Work with us

RECYCLING PROJECT

Notre défi est de faire devenir l’utilisation de couches, serviettes hygiéniques et produits pour l’incontinence un avantage également pour l’environnement. C‘est dans ce but que nous avons conçu le premier processus technologique en Italie pour le recyclage de produits absorbants à usage personnel usagés et la transformation en de nouvelles matières premières.
L’entreprise a réalisé, chez un fournisseur aux Etats-Unis, une première unité pilote qui a démontré la capacité de recyclage des produits absorbants à usage personnel.
Le prochain pas est celui de finaliser une nouvelle machine qui puisse servir une population d’environ 400.000 personnes et qui sera installée avant la fin de 2014 dans la Vénétie (Italie).
La vision est celle d’étendre l’expérience du recyclage à d’autres zones d’Italie avant 2015/2016.
Si le système était appliqué dans tout le pays, nous éliminerions 2,5% des déchets solides urbains, 900.000 tonnes de produits absorbants à usage personnel usagés de toutes les marques, qui sont aujourd’hui éliminés dans les décharges (65%) ou par incinération (35%).
A partir d’aujourd’hui, les couches usagées peuvent être recyclées et deviendront des mobiliers urbains et de nombreux autres objets d’usage quotidien; des cartons pour les emballages industriels et de l’engrais. Le processus technologique de recyclage, développé selon des brevets italiens Fater, engendre en effet du plastique en granulés et de la matière organico-cellulosique de qualité élevée et complètement stérilisée, grâce à l’utilisation de la vapeur qui élimine tous les potentiels agents pathogènes et les mauvaisesodeurs. D’une tonne de produits usagés en dériveront 95 kg de plastique et 280 kg de matière organico-cellulosique.
PHASES
Chargement des produitsdans l’autoclave
Stérilisation et neutralisation des odeurs par la vapeur à pression
Transfert aupanier séparateur
Séparation du plastique et de la celluloseLes avantages
Pour l’environnement
Avec le système de recyclage, Fater est la première à affronter, en Italie, les impacts da la réutilisation des produits hygiéniques absorbants, en les réduisant énormément. Le système expérimental pourra permettre le recyclage, à un régime d’environ 5.000 tonnes/an de produits absorbants à usage personnel.« Ambiente Italia », le groupe leader dans la recherche, qui s’occupe de l’analyse, de la planification et de la conception environnementale, a validé la forte réduction des impacts environnementaux dérivants du projet en en énumérant et quantifiant les avantagesmultiples.
Matière première récupérée: 2.500 tonnes/an.
Elimination des déchets dans les décharges pour le projet: - 5.000 tonnes/anen considérant le recyclage jusqu’à la création d’une nouvelle matière première secondaire; - 4.600 tonnes/anen considérant également, à titre de prévention, les déchets dérivants des productions successives qui utilisent la nouvelle matière première secondaire;
Réduction du gaz à effet de serre: la fin de vie des couches devient “carbon negative” ;en effet, non seulement toutes les émissions à effet climatique engendrées par la collecte séparée sont récupérées mais il y a même un avantage de 17,7 kg de CO2 é  q.par tonne;
CO2 épargné dans la zone où fonctionne le système: 1.874 tonnes/an, ce qui est égal au CO2 capturétous les ans par plus de 62.000 arbres;
Qualité de l’air: -17 kg/an de particules, - 270 kg/an d’oxyde d’azote - 230 kg/an de monoxyde de carbone (par rapport à la solution incinération);
Réduction d’énergie primaire: 11.609 MJ/ance qui est égal à la consommation électrique moyenne de plus de 500 familles;
Pour les communes
Réduction potentielle du coût de la remise au recycleurpar rapport au coût de la mise en décharge.
Mètres cubes de déchargesépargnés pour le projet spécifique: 6.500 m3/an.
Pour l’économie
Nouvelle matière premièresecondaire: d’une tonne de couches usagées recyclées, on obtient presque 150 kg de plastique à utiliser dans de nouvelles productions (mobilier urbain, objets, etc.) et plus de 350 kg de matière organico-cellulosique à utiliser pour la production de cartons pour emballages industriels ou comme engrais pouvant redonnerdes nutriments à des terrains en friches.
Pour les citoyens
Service efficace de collecte séparée pour la fraction des produits absorbants à usage personnel avec des récipients étanches domestiquesdans lesquels verser les couches usagées. 400.000 les utilisateurs potentiels du projet pilote en régime;
La collecte séparée des couches soustrait du volume et du poids au total de la fraction des résidus secs des familles individuelles sur laquelle les citoyens versent lataxe sur les déchets selon le volume.
L’avantage de pouvoir choisir la couche avec les meilleures performances sans compromis pour la réutilisationqui, grâce au système de recyclage, devient un avantage (voir comparaison des« Life Cycle Assessments »entre couches lavables et jetables).
Ce qui est mieux pour l’environnement
LA COMPARAISON ENTRE COUCHES JETABLES ET LAVABLES DANS UNE ETUDE CONDUITE PAR « AMBIENTE ITALIA ». CERTIFICATIONS ET RECONNAISSANCES
Dans la comparaison entre la couche jetable et la couche lavable, sous un profil environnemental, le fait d’avoir annulé les émissions de CO2 de la fin de la vie du produit grâce au processus de recyclage, rend le bilan de CO2 de la couche jetable environnementalement préférable par rapport au cycle de vie du produit lavable, même si on considère des systèmes efficaces de séchage.
(Source: « Ambiente Italia »– Analyse environnementale de la collecte et du recyclage de produits sanitaires absorbants - Novembre 2011)
En considérant donc tout le cycle de vie, de la production des matières premières à la phase de réutilisation, aujourd’hui, la couche jetable avec recyclage a des émissions inférieures de 19% par rapport aux produits lavables.
De l’équivalence substantielle d’impact environnemental entre couches jetables et couches lavables, qui ressort de l’analyse d’un LCA (Life Cycle Assessment) de comparaison conduite par le Ministère de l’Environnement anglais en 2008, on passe donc aujourd’hui, grâce au système innovant de recyclage des couches usagées créé par Fater spa, à un avantage évident pour l’environnement dérivant de l’utilisation des couches jetables, si collectées séparément et recyclées.
Pour Fater, être une entreprise aujourd’hui signifie harmoniser les bonnes expériences de croissance  avec la conscience d’être un sujet responsable. C’est pour cela que nous dédions beaucoup d’attention à la sécurité des personnes, des processus et à la protection de l’environnement, grâce à une constante activité de contrôlede notre travail.

RECYCLING PROJECT

FATER contributed to the construction of Ponte del Mare (the Sea Bridge) in Pescara


  • Login